GDK - GlasDesignKunst - Schweiz Suisse Svizzera Michel Delanoë

 

 

 

"Naissance"
1999, 232 x 85 cm, verres fusionés (toute les fotos Yann Leuba)


 

 

 

Michel Delanoë
Le Praz du Pérrey
1077 Servion

T 079 412 61 79
F 021 903 36 23

Né à Caen (F) en 1945, il fait ses études artistiques et suit une formation de verrier en France à Beaune et à Chartres (Atelier Michel Petit). En Suisse depuis 1970. Membre de la SPSAS (CH), de l'Association des Verriers Suisses ainsi que de l'Association Nationale du Vitrail Français, il a son atelier à Serix près d'Oron (VD) où il travaille le verre sous toutes ses formes artistiques et restaure des vitraux de toutes époques.

Sa trajectoire est ponctuée de nombreuses concours et expositions personnelles ou collectives (France, Suisse, Allemagne). Il collabore avec des organismes officiels et des Musées (Verriers Français ­ Centre International du Vitrail de Chartres). Ses recherches se développent aussi en laboratoire (Champs-sur-Marne ­ EPFL).

Certains vitraux marquent des étapes dans l'oeuvre de Michel Delanoë: la Chapelle de Mollens (VS, 1974), N.-D. de la Salette à Sète (F, 1976,1978), la Chapelle des Soeurs hospitalières (Sion, 1977), le Temple de Bercher (VD)1989.

L'art sacré allume d'autre flammes; le verre se veut indomptable, seul dans sa lumière ou dialoguant avec d'autres matériaux, en de techniques sans cesse

réinventées.De grande sociétés, la Confédération Helvétique, l'Etat de Vaud, la Ville de Lausanne contribuent à faire connaître l'artiste. Cette démarche, dont est banni l'ordinaire, s'intègre parfaitement dans les réalisations du patrimoine construit contemporain. Parallèlement, Michel Delanoë réalise également de nombreuses oeuvres pour des artistes contemporains comme Fernand Léger, Pierre Chevalley, Coguf, Mario Masini etc.

Dès 1996, notre artiste poursuit sa quête de lumières, avec le travaille du verre à chaud de grande dimension. Les projets fusent, les applications pratiques se

dessinent: sculpures. intégrations architecturales émergent en de nouvelles formes de lumière sauvage, alchimie du verre qui se trouve de nouveaux champs d'expression. Pas de doute: ces créations se font déjà leur place, annonciatrices d'une ère de transparence. Les expositions reprennent (Ferme du Désert, Lausanne, 1999), la séduction opère (Siège de la Vaudois Assurance, Lausanne, 1999) et les amis-artistes eux-mêmes pensent trouver chez Delanoë de nouvelles manière d'exprimer leur art. Le calendrier des prochaines expositions s'annonce prometteur...

J.-D. Chausson